Qu’avons-nous à dire sur les inondations remarquables de ce printemps 2017 ?


À tous ceux et celles qui s’intéressent à l’astrologie ou qui désirent savoir s’il y a des liens à établir entre les pluies abondantes qui causent des inondations à plusieurs endroits cette année,  je propose aux chercheurs de s’intéresser aux questions suivantes :

Les mouvements de la lune et les éclipses ont-ils quelque chose à voir avec ce surplus d’eau ?

Quels sont les lieux de la Terre les plus touchés ? Au sein des continents aussi ?

Depuis un certain temps on parle de réchauffement climatique. De plus, en 2016 et  jusqu’en juillet prochain 2017, le courant El Nino qui prend sa source dans le Pacifique aura contribué, dit-on, à donner un climat plus doux causant peut-être les pluies abondantes. Par contre on prévoit déjà pour l’été prochain le retour du courant d’air frais El Nina.

Comme on entend dire parfois que les signes d’eau sont particulièrement sensibles aux émotions, ce pourrait-il que le surplus d’eau soit dû au vécu émotionnel exacerbé des dernières années dans les relations humaines et en politique ? Questions osées mais pertinentes dans le contexte de l’interdépendance universelle.

 

On pourrait en discuter au prochain déjeuner astrologique…

 

France Dionne, présidente du CA d’Orian