Astrology and Vibratonal Healing : un trousseau de clés

``Astrology and Vibrational Healing``: un trousseau de clés.

par Donna Cunningham, MSDW (première impression en 1988).

Donna Cunningham a travaillé dix ans comme travailleuse sociale (elle détient une maîtrise) dans les hôpitaux et les cliniques, avant de devenir astrologue à temps plein. Elle aurait écrit quatre livres (à ma connaissance) et est reconnue mondialement avec plus de 100 articles à son actif.

L’art de demeurer en équilibre: en lisant ce livre, vous constaterez qu’une grande partie est consacrée à Saturne. Mais c’est en statuant tout d’abord sur les quatre plans physique, mental, émotionnel et spirituel, qu’elle a abordé les planètes lentes Saturne, Uranus, Neptune et Pluton, pour nous diriger vers l’art de l’auto-guérison en ayant recours à plusieurs moyens très accessibles. On peut apprécier la lecture de ce livre, si on adhère à l’idée de transcender les limites de ce que l’on communique à nos clients, ou de ce que l’on tire de nos interprétations, c'est-à-dire, en se servant autant de l’interprétation astrologique comme boîte à solutions, que d’outil de diagnostic. Quel beau mandat que celui d’ouvrirles portes de nos blocages. Tout au long du livre ce sont des clés.

Le porte clé. Une porte barrée laisse présager une influence saturnienne. Je ne vous apporte rien de nouveau si je me mets à vous décrire les effets de Saturne lorsqu’il est en lien avec Mercure, par un aspect les reliant (ainsi que le tiroir d’analogies: par un Saturne en Gémeaux, un Saturne en maison III, un Mercure en Capricorne ou un Mercure en maison X). Mais l’exemple d’un Albert Einstein avec une conjonction serrée entre Mercure et Saturne - en se rappelant qu’il a été considéré comme un enfant retardé à l’école, par sa lenteur et ses habiletés faibles en communication - nous conduit doucement vers le sujet. À quoi pouvons-nous parvenir d’ efficace, en remettant l’ information suivante à un client anxieux ayant Saturne en X, garni de d’autres indicateurs supposant un père carriériste et perfectionniste, très exigeant: ``tes peurs profondes de l’échec te viennent de….`` Donna Cunningham propose une interprétation des peurs et blocages également, mais elle suggère des élixirs floraux pour y pallier, des chants syllabiques précis, des exercices en lien avec certains chakras, des expositions et des fréquences différentes par les couleurs.Elle propose, somme toute, l’aspect adverse au blocage soulevé: son pôle positif.

Nous savons maintenant que le cerveau enregistre une idée de cette façon: ``je ne veux pas manger de sucre, ça n’est pas bon pour moi``. Vlan ! On se retrouve devant le gâteau. Le cerveau n’a retenu que ``sucre``au lieu de ``je ne veux pas…``

La polarité de chacune de nos interprétations a une importance relative (!!!...M. Einstein aimerait le qualificatif choisi) sur les personnes que nous côtoyons.

En terminant ce livre au retour de mon voyage à Terre-Neuve le 22 septembre 2014, j’ai bien ri de la leçon qui m’arrivait. Je sors de l’hôtel à St-John, j’aperçois un homme au large chapeau de cow-boy. Fermière moi-même mais pas très cow-boy, j’aperçois de nouveau l’homme à l’aéroport et je pense: ``j’espère que je ne serai pas assise avec le cow-boy dans l’avion`` (ça m’arrive les préjugés !). Croyez-le ou non, dans tous les passagers (l’avion était plein), dans les trois derniers passagers embarquant……….il s’assoit à côté de moi ! Un monsieur d’une extrême gentillesse venant du Colorado et me racontant ses histoires de guide de pêche à travers le monde, un amateur de grande Nature ! Je n’ai pas vu le temps passer. Suite à la leçon, j’essaierai de me rappeler de bénir chaque rencontre et d’essayer de m’abandonner au potentiel possible.

Mais où je veux en venir avec cette polarité dont on charge la vie qui nous entoure: Donna Cunningham aborde les lois métaphysiques et l’idée de ce que l’on se fait des choses et des évènements. Elle soulèveles fonctions positives des planètes et s’en sert.

Les rapports d’analogie enastrologie nous apprennent que Saturne concerne la forme concrète et la peur (ou l’anxiété) à la fois. ``Si par prédiction, Madame Smith ressent (et surtout exprime) de l’anxiété que son fils développe une dépendance à l’alcoolil y a des risques que… Les prophéties parentales envahissent l’enfant, même si avec du recul, nous reconnaissons par la suite qu’elles étaient des constructions mentales. La première solution évidemment, consiste à prendre conscience que nos parents sont des communs mortels (afin de couper le pouvoir issu de leurs propres anxiétés). La perception des saturniens: une énergie peut être affreusement parfaite, ou parfaitement affreuse.

Une autre clé, expérimentée par quelques uns de ses étudiants: le thème de naissance, mais affichant le signe du Capricorne à 0 degré, sur le 0 degré de l’ascendant. Cette roue de naissance suscite la réflexion, indiquant les endroits de nos peurs et inquiétudes. Une personne née avec le Capricorne à l’Ascendant voyant arriver Neptune sur cet Ascendant peut tomber malade, mais le développement psychique, l’éveil spirituel et créatif sont les éléments les plus positifs. Juste la réflexion calme qui accompagne la maladie, peut parfois être un catalyseur pour ramener le potentiel positif à la surface. À ce compte, le programme de ``tomber malade`` peut être remplacé par la responsabilité d’être en équilibre. // pour un Capricorne, tombersemble très évocateur…en anglais fallill, même chose ….tomber de haut, fall Hill comme tomber de la montagne. Dans le même ordre d’idée de mécanique du thème, lorsqu’on monte la roue astrologique, si l’on voulait comprendre l’adolescence du sujet, on pourrait mettre le Verseau à l’Ascendant.

 

De la relation entreJupiter et Saturne: Donna C. dit que la bonne réputation de Jupiter, n’est surpassée que par la mauvaise de Saturne. Nous avons tendance à mettre Jupiter comme un opposé de Saturne. L’auteure va plutôt caractériser une dichotomie Saturne Minus et Saturne Plus. En ce sens le Saturne Plus serait la structure et le Saturne Minus serait rigidité et inflexibilité. Le Saturne Plus de la stabilité, devient l’inertie avec le Saturne Minus. L’endroit du thème où nous présentons le plus notre côté perfectionniste, affiche aussi l’endroit où nous avons le plus grand sentiment d’infériorité.

Le système de guérison par les chants planétaires.

Pour avoir une idée des ``solutions`` proposées, supposons un Soleil en Capricorne en V: la peur d’être soi-même créateur, réalisateur, pourrait voir une harmonisation dans une dynamique de retrouver son enfant intérieur en ayant recours à l’élixir floral du Zinnia. Nous interviendrions sur le chakra solaire et nous entamerions quatre fois les syllabes `` OH HAY YAH…avec à la fin de chaque séquence, le son OH. Il appert que ce sont de très anciens chants reliés à l’harmonisation planétaire. Pour ma part je trouve que les sons ressemblent à des chants amérindiens.

Vous retrouverez donc dans ce livre, plusieurs thèmes (dont Bob Dylan et Julio Iglesias) et des éléments stratégiques reliés aux autres planètes lentes. C’est très intéressant comme point de vue et exposé en si peu de pages (153 pages). J’ai pu établir plusieurs fois des fils conducteurs avec la médecine quantique actuelle, c'est-à-dire dans les thérapies vibratoires connues jusqu’à maintenant.

 

Bonne lecture,

Que vos grains de sable deviennent des perles !

 

Debbie Timmons

Astrologue homéopathe.

 

Cunningham Donna, Astrology and Vibrational Healing, Cassandra Press, San Rafael USA, 1988, 153 pages.

Ses autres livres(que vous pouvez vous procurer usagers sur Amazone)


Healing Pluto Problems
by Donna Cunningham(May 1, 1986)

 

 

Moon Signs: The Key to Your Inner Lifeby Donna Cunningham(Dec 13, 1988)


How to Read Your Astrological Chart: Aspects of the Cosmic Puzzleby Donna Cunningham(Oct 1, 1999)