Les Ă©lections : et Sarkosy ?

Le 14 avril 2012

Les Ă©lections : et Sarkozy?

En quelque sorte, Sarkozy n’est-il pas l’empereur de l’Europe puisque c’est lui qui a orchestré en grande partie les renflouements bancaires à la BCE depuis 2008 et entraîne Angela Merkel et l’Allemagne à devenir les bailleurs de fonds d’EU? Ainsi les élections en France à savoir s’il sera réélu ou pas sont-elles d’une grande importance car il s’agit quasiment du continent européen.

ConsidĂ©rant les avertissements sĂ©vères de la Grèce par la voix du compositeur musical et ancien ministre Mikis Theodorakis, (citĂ© dans le Cosmoscope 54, p.8) : «  Notre combat n’est pas seulement un combat grec. N’allez pas croire que l’argent aidera la Grèce; il ne fera qu’aider les banques Ă©trangères et les politiciens et le gouvernement qui sont payĂ©s par eux… Il faut un contrĂ´le drastique des marchĂ©s financiers… Â». Maintenant les mairies doivent y vendre des pommes de terre aux citoyens au prix coĂ»tant, car plusieurs vivent la famine et la prĂ©caritĂ©. Alors que le commerce en France est dans le rouge, c’est-Ă -dire qu’il perd dans les 20 Ă  30%.  « De plus 15% de la population, soit plus de 1,5 millions de Grecs quittent la ville pour la province pour le fermage, la culture des oliviers entre autres. Le gouvernement offre des parcelles de 1 Ă  3 hectares en location Ă  ceux qui le veulent. Â» (EIR, 6 avril 2012, Claudio Celani, p.11)

Nous avons regardé les transits mondiaux des 3 prochains mois et Avril nous a semblé être le début des hostilités. Car Mars Rétrograde en Vierge à 4° fait un quinconce partil à Uranus en Bélier les 1er et 2 puis demeure en orbe; enfin le 8, stationnant à 3°, il fait opposition à un degré près à Neptune (2°) en Poissons, alors que le 15, Mars devient direct; et redevient quinconce partil le 5 mai (il a été quinconce sans cesse); Mercure retourne en Bélier le 17. Mars est donc puisant.

En mai, Vénus devient rétrograde le 16 à 23° Gémeaux au carré du lieu de rétrogradation de Mars du 25 janvier dernier; le 20, il y a éclipse du Soleil à 0° Gémeaux; enfin le 4 juin, c’est l’éclipse de Lune à 14° Sagittaire. Mars termine sa boucle le 20; et le carré Uranus/Pluton devient exact à 8° Bélier/Capricorne le 7 juin.

Nous avons consultĂ© l’extracteur sĂ©mantique de Vincent Godbout[i], lequel choisit au jour le jour les mi-points les plus importants en aspect aux planètes et Ă  leurs mi-points. Pour le mois d’avril, in mundo, surtout du 5 au 9, nous avons surtout le doublet Saturne/Pluton : dur travail et cruautĂ©, contacts de plus en plus restrictifs, luttes contre des difficultĂ©s extrĂŞmes; rĂ©actionnaires, gens brutaux et violents.

Nous avons sĂ©lectionnĂ© le jour du 2e tour de scrutin des Ă©lections françaises, soit le 6 mai Ă  partir du thème de la France. Les 3 Ă©quations suivantes se sont montrĂ©es :

Pluton/NĹ“ud nord : destin d’une masse de gens; contacts avec des gens puissants; groupes subversifs

Mars/Uranus : rĂ©bellion, rejet de l’autoritĂ©, lutte pour la libertĂ©; indĂ©pendance absolue, blessures

Uranus/NĹ“ud nord : contacts instables, soudains, relations formĂ©es ou rompues brusquement, association des rĂ©formes.

Parmi les triplets figuraient :
Mars/Uranus=Neptune : sournoiseries, dĂ©faillance pour avoir prĂ©sumĂ© de ses forces.
Uranus/Neptune =Mars : manque de force de rĂ©sistance, Ă©nergie mal dirigĂ©e.
Mars/Neptune=Uranus : Ă©nergie vacillante qui provoque de brusques dĂ©sagrĂ©ments.

Or ces trois figures répètent en condensé ce que disent les transits en succession temporelle déjà énumérés en avril et début mai, i.e. Mars quinconce Uranus et Mars opposé Neptune.

Enfin ajoutons les 3 autres Ă©quations du 6 mai sans insister : Jupiter/Saturne. Mercure/Jupiter et Mars/Pluton. Ce qui est absent ici, c’est de savoir de quel cĂ´tĂ© joue la sournoiserie et le manque de forces car il n’y a pas de maison ni de maĂ®trises de maisons dans l’extracteur : il n’y a que des mi-points. Ceux-ci dessinent cependant le climat social. Il y aura donc des manifestations de foule. En effet la situation europĂ©enne est en crise et pas seulement en Grèce. Ainsi la rĂ©volution spontanĂ©e pourrait se faire Ă  ce moment-lĂ , sinon avant dĂ©jĂ .

La crise de l’euro continue

L’effet calmant d’un trillion d’euros sans intérêts, de prêts en février-mars aux banques aura duré moins de 4 semaines. Ainsi la crise de la dette souveraine, le blocage de crédit et l’instabilité politique avec ses tensions sociales montrent à nouveau la tête pendant que la vraie économie brutalisée par les politiques de l’ECB/Europe Unie a été écrasée dans tous les pays de la zone euro devenus incapables de réaliser leur but fiscal.

Ainsi l’Italie est redevenue un point chaud car le gouvernement Monti mène une politique d’austérité de sorte que les unions ont commandé une grève générale contre la proposition de dérèglementation des lois du travail. Des gens commencent à se mettre en feu comme des torches solitaires, du jamais vu en Italie. La production industrielle a baissé de 2%; ses commandes de 5,6%, les demandes d’hypothèques immobilières ont chuté de 44%; les immatriculations d’autos de 17,8%; le trafic aérien et de cargo a baissé de 6,5% et la consommation de gaz naturel de 4.3%. La faction supportive de Monti prétend que l’Italie doit accepter de perdre 50% de ses industries à cause de la globalisation et de la délocalisation.

En Grèce le gouvernement vole les biens des universités et des hôpitaux pour payer les détenteurs de bons privés étrangers. En effet les 17 universités grecques avaient déposé 120 Millions d’EU à la Banque de Grèce pour leurs opérations de dépenses; il n’en est resté que 33 millions. Les comptes de 6 universités étaient vides. Et le 8 avril une moyenne de 70% des fonds d’utilité publique avait été soustraite en même temps. Ceci incluait le budget de l’hôpital régional. Ainsi ces institutions ne peuvent plus payer leurs salaires.

En Espagne le premier ministre Mariano Rajoy sera forcé de demander de l’aide à l’EU. Sa dette, en pourcentage de PNB, est la plus grosse dans la zone euro après la Grande-Bretagne.

MalgrĂ© les Ă©checs des politiques de discipline fiscale, les pays de la zone euro s’empressent de la constitutionnaliser dans un nouveau traitĂ© appelĂ© Fiscal Compact qui conduira le contrĂ´le du budget au niveau supranational. Ceci doit ĂŞtre ratifiĂ© par chacun des parlements avec un nouveau fond permanent, le MĂ©canisme de StabilitĂ© EuropĂ©enne (ESM), opĂ©ratoire en juillet La bataille dĂ©cisive lĂ -dessus se passe en Allemagne car certains considèrent au Bundestag que ce TraitĂ© Ă©tablit une fĂ©dĂ©ration europĂ©enne par l’union fiscale et en plus avec une clause d’éternitĂ©. Ce traitĂ© sera quasiment impossible Ă  dĂ©faire. Le banquier Weidmann expose la stupiditĂ© de ce fonds  mis en dĂ©pĂ´t sans cesse croissant; il l’a comparĂ© Ă  la tour de Babel : ce ne sera jamais assez pour cautionner le système.

Devant ceci, n’y a-t-il pas un risque d’explosion sociale qui parte de l’un quelconque des pays et déferle sur le reste come un sauve-qui-peut?

Le thème de la France

Voir Cosmoscope no 36 et no 2. Date : 25 dĂ©cembre 496 Ă  11h49’ Ă  Reims.

L’Ascendant est Ă  6° BĂ©lier et le Soleil est Ă  6° Capricorne. En 2011, Pluton a dĂ©jĂ  transitĂ© ceci et on a vu s’amplifier les problèmes de l’euro et des États souverains. La France a Pluton Ă  8° Balance en maison VII, maĂ®tre de VIII et Jupiter est Ă  8° Lion. En juin 2012, nous savons que Pluton sera Ă  8° Capricorne et Uranus Ă  8° BĂ©lier et ces transits durent jusqu’en septembre 2013, avec des allers et retours : Pluton sera carrĂ© Ă  Pluton et quinconce Jupiter et Uranus sera opposĂ© Pluton et trigone Jupiter. Enfin le thème de la France a Uranus Ă  0° Poissons en XII et maĂ®tre de XII. Neptune le transitera Ă  nouveau cet automne.

En dĂ©tail : Uranus fait conjonction Ă  l’Asc carrĂ© Soleil : du 1er au 10 mai 2012, du 19 sept au 13 oct et du 10 au 28 fĂ©vrier 2013 : soulèvement contre l’autoritĂ©

Pluton car Pluton quinc Jupiter : jan-fĂ©v 2012, juin-juillet, nov-dĂ©c et sept 2013 : changement de gouvernement et du pouvoir financier; renversement brutal.

Neptune conjoint Uranus : dissolution des structures; effondrement rĂ©volutionnaire; nouvelles idĂ©es qui Ă©mergent de l’inconscience; la collectivitĂ© dĂ©truit l’élite.

Ceci indique à tout le moins un changement brutal de gouvernement. Est-ce Sarkozy qui est délogé ou est-ce le Traité Fiscal Compact qui accorde le pouvoir à l’EU définitivement au détriment de la France et des autres nations. Mais le passage de Neptune sur Uranus indique un mouvement de foule socialisant. On reviendrait aux révolutions de 1846 alors et il y aurait renversement de Sarkozy, ce qui dénoterait un renversement de la tendance européenne via un gouvernement supra-national.

Sarkozy

NĂ© le 28 janvier 1955 Ă  22h Ă  Paris (Cosmoscope no 36)

Il a Saturne qui fait carré à son Jupiter/Uranus au MC à partir du 18 avril 2012 jusqu’à fin août; Jupiter arrive à l’opposition de son Saturne qui est à 20° Scorpion; enfin Saturne, son 2e maître de IV, s’assoit sur son Neptune en septembre 2012, signalant tous la fin d’un contrat; son Soleil à 8° Verseau reçoit le semi-sextil de Pluton et le sextil d’Uranus montre qu’il sera muté dans une position honorifique; et enfin il a une conjonction natale Lune/Mars en Bélier en VII et Uranus transite sa Lune du 11 mai au 6 juin 2012, du 21 août au 18 septembre et du 3 au 20 mars 2013; Uranus transite son Mars du 7 au 25 avril 2013, du 18 oct au 16 nov et du 18 janv au 14 février 2014.

Le passage d’Uranus sur sa Lune pourrait signifier une popularité intense subite mais sa Lune est l’apex d’un doigt de l’Homme touchant Saturne et Pluton et elle est au carré de l’axe nodal. Ainsi cela serait une popularité négative, d’autant plus que son Uranus est apex d’un yod à Mercure et Vénus et surtout carré Neptune (maître de VII).

Ainsi j’en conclus que Sarkozy ne sera pas élu mais renversé au cours de manifestations européennes.

Denise Chrzanowska, Astrologue


[i] La recherche avec l’Extracteur Sémantique de Vincent Godbout a été réalisée par Carol Meyer