Première communication de la nouvelle Présidente d'Orian

Chers amis astrologues,

C’est avec joie que j’entre dans mon ``costume`` de présidente, costume  qui, heureusement durera plus qu’une fête d’Halloween !!!

Comme le Président précédent est en somme, le terreau de ce que le suivant sèmera, je profite de la tribune pour remercier Thérèse De Vernal en votre nom à tous et au mien, encore une fois. Et bravo pour la belle équipe que nous avons formée.

Si je me suis lancée dans l’aventure de vous représenter pour ce mandat, ça n’est pas sur un indice fort d’éléments astrologiques à succès dans mon thème. En fait, le Chiron de la journée de l’assemblée générale annuelle, était conjoint au mien… c’était bien, à mon sens, pour une mission de service. Ma révolution solaire en janvier 2012 arborait un milieu du ciel en Gémeaux, j’en ai profité pour ponctuer  des idées  de  promotion et de l’organisme ORIAN et de l’astrologie elle-même. Nous continuerons d’informer qui veut bien l’entendre, que l’astrologie est là, bien vivante, et que les futurs adeptes se sentant prêts à l’apprivoiser n’ont qu’à ouvrir les  courroies de leur sac d’école. De bons outils d’information sont sur le site.

Nous avons donc partagé une très agréable assemblée générale annuelle dimanche ce 30 octobre, et la conférence de Renée Lebeuf fut très intéressante en vision globale. Je me permets d’interpréter la chose ainsi : 2012 comme épée de Damoclès, se change en allure de tourbillon nous entraînant à Oz, en fait, une mutation où chacun continuera de se chercher, mais comme dans le conte, plutôt que de faire le chemin seul, cela se fera dans une voie nécessaire de solidarité. Les trois amis de Dorothée dans le Magicien d’Oz n’ont découvert leur cœur, leur courage ou leurs facultés mentales qu’en se donnant la main. (Voyez dans cette analogie, une information du prochain remaniement médiatique du conte, dans notre belle métropole ! à suivre…). Nécessaire solidarité…en m’élevant, j’élève toute l’humanité…et bien la suite du contrat humain quoi. Renée nous a donc brossé un tableau global de l’histoire (voir si nous pourrions déceler les moindres répétitions - par exemple les aspects Uranus-Neptune) elle nous a présenté une trame mondiale évènementielle à jour, et elle a élaboré sur des indicateurs comme Éris (voir un article écrit par elle sur les planètes naines sur ce site internet).  Les années 2012  , s’étireront….s’étireront…peut-être….peut-être…jusqu’en 2020…et que sera par exemple 2014 ? On a du boulot, rien n’est facile comme on s’en doutait.

Les membres présents à cette journée ont mis en exergue le besoin d’une astrologie simplifiée, si l’on réfère aux  modes de vie de la génération montante. C’est à la lumière d’une observation numérologique des gens nés au 20e siècle, soient les années commençant par 19… et des gens nés au 21e, soient les années commençant par 20…les uns (1)  et les deux (2), que René Patry nous entraîne à penser à  réviser une façon de communiquer l’astrologie. Une possible nouvelle méthode, de nouveaux outils développés ? Mais quel paradoxe, alors qu’on se retrouve devant une table garnie de toutes ces formes d’accès rapides, aux anciens documents, le décloisonnement  (et la gratuité) de la connaissance dépassant notre imagination…Personnellement je ne crois pas à une métamorphose de l’astrologie qui amputerait son enseignement des facteurs de sens que sont les symboles, sous prétexte de diminuer le  travail et l’effort mental.

Non ça n’est pas la voie, puisque c’est le symbole qui a traversé toute l’histoire de la terre. Les civilisations passées sans outils techniques scientifiques développés nous le prouvent. Renée Lebeuf nous entretenait de la justesse exemplaire des Mayas dans leurs calculs des calendriers. Oui, probablement aurons-nous un nouveau visage universel de l’astrologie, à la façon d’une démarche  archétypale  porteuse de sens dans une simultanéité de temps et d’espace, dans des couloirs dimensionnels de mieux en mieux soupçonnables…une astrologie qui ne serait peut-être plus seulement l’astrologie ? Une astrologie aussi, qui se ``pigerait`` plus spontanément ? Je ne sais trop.

À la fois rappelons-nous que tous les membres d’ORIAN sont nés en mil neuf cent quelque…et que c’est en s’adjoignant de nouveaux jeunes membres que ceux-ci travailleront l’œuvre…En attendant notre forme de communication présente gardera les sièges  chauds par votre présence  dans nos conférences et ateliers. À la joie des prochaines rencontres !

Et sincères félicitations à nos diplômés : René Patry, professionnel, Lise Goupil, professionnelle, Raymonde Girard, professionnelle, et Lyne Bluteau qui a obtenu une attestation de deuxième année.

Debbie Timmons, Capricorne, ascendant Lion, neptunienne, élue à la présidence d'Orian, dimanche le 30 0ctobre 2011.