The Astrological Neptune and the Quest for Redemption

The Astrological Neptune and the Quest for Redemption de Liz Greene, Editions Samuel Weiser 1996.

 

La présentation de cet ouvrage dans la langue de Shakespeare me semble justifiée par le fait que Neptune entrera bientôt dans son domicile, soit en avril 2011. En ce sens, c’est un livre tout indiqué pour nous préparer aux effets de Neptune. Malheureusement, l’ouvrage n’a pas encore été publié en français. Pour ceux et celles qui sont moins à l’aise avec l’anglais, espérons que cette traduction nous parvienne bientôt.

 

Liz Greene est bien connue des divers milieux astrologiques, entre autres pour son ouvrage sur Saturne,(A New Look at an Old Devil) qui a été traduit en français. Elle possède une excellente maîtrise de l’astro-psychologie, ainsi que de la mythologie. De plus, elle est douée comme écrivaine.

 

Le titre de son livre est « Le Neptune astrologique et la quête pour la rédemption ». Tout comme la planète Neptune, le propos de l’auteure est vaste et profond. Elle aborde en première partie les divers mythes reliés au dieu Neptune  à travers le monde. La lecture de ces mythes nous révèle leur puissance; tout comme le rayon de soleil qui perce l’eau brumeuse, ces mythes s’adressent directement à notre inconscient. Puis, elle aborde l’avènement du Rédempteur, présent dans de nombreuses cultures. Elle nous ramène de ce fait à notre culture judéo-chrétienne. En deuxième partie, Mme Greene plonge dans le Neptune psychanalytique. Il en résulte une analyse profonde doublée d’une vision panoramique, où l’auteure démontre une grande maîtrise de la psychologie jungienne, ainsi qu’une vaste culture symbolique. Entre autres choses, le thème de fusion-séparation nous ramène à ces deux poissons, dont l’un va vers le bas et l’autre vers le haut. Chacun et chacune s’y reconnaîtra car cet enjeu neptunien est à la fois personnel et universel.

 

La troisième partie aborde Neptune dans sa dimension collective. Y seront étudiés les thèmes suivants : Neptune et l’ésotérisme, Neptune et la mode, Neptune et la politique ainsi que Neptune et le milieu artistique. La quatrième et dernière partie s’applique à interpréter Neptune en aspect, dans les maisons, ainsi qu’en synastrie.

 

L’auteure illustre ses propos de 21 thèmes de naissance, la plupart des personnalités connues ainsi que quelques pays.

 

Mon admiration va à Liz Greene pour avoir su aborder de front un sujet aussi complexe, en s’adressant directement au cœur du sujet. Trop souvent, l’étudiant en astrologie se tient timidement sur le seuil de l’univers neptunien et se contente de décrire son apparence trompeuse, décevante, illusoire. Mais pénétrer au cœur de Neptune, c’est lever le voile sur l’illusion et accéder au cœur du mysticisme.  Carlos Castaneda nous dirait que malgré ses périls, le voyage en vaut la peine!

 

Une dernière remarque : ceux qui s’intéressent aux effets de Neptune aux Poissons au niveau écologique, climatique, médical (autre que la maladie mentale), devront attendre, car la description de Liz Greene couvre les sphères de la spiritualité, de la mythologie, de la psychologie et du social (politique et mode). Mais c’est déjà beaucoup et c’est traité magistralement. Vivement une traduction française!

 

Carole Lalonde