Introduction Ă  l'astrologie horaire

INTRODUCTION À L'ASTROLOGIE HORAIRE

Depuis quelques années, l’astrologie horaire connaît un regain d’intérêt chez les astrologues. Une raison de ce regain est l’accès aux écrits provenant des astrologues classiques, qu’ils soient grecs, romains, arabes ou issus de la Renaissance, comme William Lilly et Morin de Villefranche.

Nos contemporains s’intéressent activement à cette forme d’astrologie. Je pense entre autres à Robert Hand et William Zoller aux Etats-Unis, ainsi que Denis Labouré en France qui ont traduit et utilisé les techniques d’astrologie horaire.

Ce retour aux sources nous permet de renouer avec une astrologie plus près de la nature et des caractéristiques physiques des planètes; également avec des techniques simples et performantes provenant d’une astrologie réduite au septenaire des planètes et aux aspects majeurs, mais dont la minutie des observations et la justesse prévisionnelle étonne l’astrologue moderne. J’invite les néophytes à faire quelques pas dans cette direction. Le détour en vaut la peine!

Généralités

L’astrologie horaire, avec l’astrologie naturelle et l’astrologie judiciaire, est une des trois branches de l’astrologie. L’astrologie horaire se subdivise elle-même en trois sections, soit les élections, les interrogations et les décumbitures.

Dans cet article, je parlerai des interrogations; celles-ci remontent à l’Antiquité, bien avant que ne soit codifiée l’astrologie généthliaque (thème natal) que nous connaissons aujourd’hui.

L’astrologue, questionné par le consultant, interroge à son tour le ciel et dresse la carte pour l’instant où il pose sa question. Dans son dialogue avec le ciel, l’astrologue est également devin. Ce qui se produit ici se déroule dans le « temps sacré » plutôt que dans le « temps profane », pour reprendre l’expression de Denis Labouré (Astrologie Horaire, Une mĂ©thode simple pour prĂ©dire, Éditions Chariot d'Or, 2006, 527 pages). Pour cet astrologue français spécialiste de l’astrologie horaire, l’instant de l’interrogation céleste constitue un croisement entre le temps profane et le temps sacré. La demande profane est ici élevée vers l’Intelligence Universelle et obtient sa réponse, si le Ciel y consent, car il faut d’abord déterminer si le thème est radical, c’est-à-dire valide....

Pour les non-initiés, cette méthode antique de l’astrologue-devin peut déconcerter, si on la compare à l’astrologie moderne, au service de logiciels toujours plus performants et précis.

Cependant, pour l’avoir étudiée et mise en pratique, je peux attester de sa fiabilité. Si l’astrologie généthliaque est ici à demeure, l’astrologie horaire constitue un intéressant complément, particulièrement dans les questions ponctuelles, telles une disparition d’objet, une inquiétude au sujet d’une personne absente, une question relationnelle ou professionnelle, etc.

En outre, la pratique de l’astrologie horaire nous remet en contact avec une astrologie plus «physique», si on peut dire, où les propriétés des planètes sont pleinement signifiantes. Les dignités et débilités, plus ou moins tombées en désuétude, retrouvent leur pertinence lorsque l’interrogation porte sur qui gagnera le match de soccer, voire le procès. Le pas des planètes, également, joue un rôle dans la vitesse à laquelle une situation évoluera.

Au niveau de l’interprétation, des différences se remarquent entre l’astrologie horaire et l’astrologie moderne. La lente dérive du sens
moderne des maisons, plus ou moins jumelées aux signes astrologiques, est mesurée en astrologie horaire et ramenée à son sens premier, qui n’a rien à voir avec les signes. Par ailleurs, un dépaysement certain attend l’astrologue quand on lui demande de se départir des transsaturniennes, en tant que maîtres des signes. Les praticiens horaires puristes n’utilisent en effet que le septenaire en tant que maîtres des maisons, tradition oblige. Uranus, Neptune et Pluton, ne feront partie de l’analyse qu’accessoirement, lorsqu’elles apportent des informations pertinentes. Il faut savoir que l’interrogation porte sur des sujets pratiques, terre-à-terre, qui exigent comme réponse un oui ou un non. Il n’est pas question ici d’analyse psychologique ou métaphysique, mais bien de prévisions.

Au niveau des aspects, on n’utilise que les aspects ptolémaïques, soit les cinq aspects majeurs connus. Progressivement, on dépouille la carte des ajouts modernes, superflus dans l’analyse des interrogations et on apprend à faire confiance à la sagesse de l’astrologie classique.
Il faut souligner également l’importance de la Lune en astrologie horaire. Astre des changements, elle occupe une place privilégiée dans le thème, révélant autant l’état d’âme du consultant, que l’évolution de la situation; pour clore le tout, la Lune apporte la réponse que l’on cherche, de par le dernier aspect qu’elle forme avant de quitter un signe.

William Lilly
 



On ne peut parler d’astrologie horaire sans mentionner le nom de William Lilly, considéré par la majorité comme le plus grand astrologue horaire de tous les temps. William Lilly vécut en Angleterre dans la période élisabéthaine, de 1602 à 1681. Son almanach et ses prédictions, publiées dès 1644, attirèrent l’attention du peuple et de la classe politique. En 1647, il publia Christian Astrology (Modestly treated of in Three Books, By William Lilly, Student in Astrology, London 1647, Kessinger Publissing Rare Reprints, 414 pages), son Ĺ“uvre majeure, dont les règles sont reprises aujourd’hui par les praticiens d’astrologie horaire. Lilly prédit la chute du roi ainsi que le déclin du Parlement. Il prédit également le grand feu de Londres, quinze ans avant qu’il n’éclate. En 1655, année de la grande épidémie, au cours de laquelle deux de ses serviteurs trouvèrent la mort, Lilly quitta Londres pour étudier la médecine. Il obtint son diplôme en 1670 et pratiqua bénévolement, s’attirant une clientèle immense et l’estime de tous.
 
En 1681, une hémorragie le laissa aveugle, puis paralysé. Il mourut le 9 juin à Hersham, vers 03h00 du matin.

Un cas d’astrologie horaire

William Lilly nous a laissé une documentation impressionnante. Le fait que l’astrologie horaire connaisse une popularité croissante tient beaucoup à ses écrits, qui sont à nouveau édités. Il nous a légué de nombreuses études de cas, dont une est reproduite plus bas. Ceux et celles qui sont moins familiers avec l’astrologie horaire pourront se faire une idée sur la simplicité et l’efficacité de cette méthode.

Le fils absent



En 1638, une dame demande à l’astrologue si son fils reviendra à la maison. La consultante est représentée par Vénus maître de maison 1 et aussi par la Lune. Son fils est représenté par le maître de maison V, Jupiter. La Lune se trouve en maison V alors que Jupiter se trouve en maison I. Ceci nous indique qu’il y aura contact entre le fils et sa mère. Mais plus encore, Vénus maître de 1 (la consultante) applique au trigone de Jupiter, maître de V. Le fils est rentré à la maison le jour où Vénus et Jupiter formaient un trigone exact.

Considérations philosophiques

En terminant, je voudrais partager avec vous quelques arguments apportés par Denis Labouré à la défense d’une astrologie terre-à- terre et ponctuelle, certes, mais en même temps évolutive et facteur de libre-arbitre.

Tout d’abord, M. Labouré appelle au respect des considérations du consultant. Un astrologue se doit de se pencher sur l’éphémère quotidien, qu’il s’agisse d’un chien perdu ou d’une augmentation de salaire. Toute interrogation sincère mérite sa réponse.

Denis Labouré, en reprenant le cas classique du "poisson volé" (Denis LabourĂ©, Astrologie horaire, une mĂ©thode simple pour prĂ©dire, p. 502.) décrit par Lilly lui-même, nous fait remarquer que n’eût été de l’astrologie horaire, le célèbre astrologue anglais n’aurait pas pu identifier le voleur de poissons et donc, n’aurait pas récupéré son bien. Dans les faits, l’astrologie horaire a permis de modifier une destinée inscrite dans le thème!

A partir de cette constatation, Labouré en vient à la conclusion que le thème horaire peut servir à « évaluer le libre-arbitre généré entre ma naissance et maintenant.» (Ibid, p. 507)

Ces considérations philosophiques replacent dans une perspective plus juste l’astrologie horaire, qui recèle une portée évolutive, même si ses techniques sont réduites à leur plus simple expression.
En terminant, je vous invite à renouer avec la tradition astrologique, en explorant plus avant l’astrologie horaire. Vous y ferez de belles découvertes. En contrepartie, les techniques apprises pourront également être mises à profit dans l’analyse du thème natal.

Carole Lalonde



Note :  Coordonnées du thème de William Lilly : 11 mai 1602 à 02h06 LMT à Diseworth, Angleterre, Tropical Regiomontanus, 52N50 / 001W16.
Coordonnées du thème du fils absent : 30 juillet 1638 à 11h47 LMT, Hersham, Angleterre, Tropical Regiomontanus, 51N22 / 0 W 23