Quelques pistes d'interprétation : Transit de l'opposition Saturne Uranus en maisons.

Quelques pistes d’interprétation :

Transit de l’opposition Saturne Uranus en maisons.

 

Rien d’exhaustif dans ces quelques pistes de réflexion, à compléter à partir des différentes significations de chaque axe et des planètes transitantes. Il conviendra d’adapter ces quelques pistes générales aux axes des signes concernés (à savoir les axes Vierge-Poissons et Bélier-Balance).

 

Axes I-VII et VII - I.

La tension propre à l’opposition Uranus Saturne se cristallise ici autour de l’affirmation du moi entrant en relation avec l’autre : risque de rigidité excessive et d’intransigeance dans la façon d’être et d’entrer en relation, affirmation de soi raide, ou excessivement excentrique et révoltée, intolérance pouvant aboutir à des confrontations tendues, des ruptures de relations ou de contrats, un sentiment de solitude, une phase dépressive, des situations relationnelles difficiles et frustrantes obligeant à se confronter à soi…. (Problèmes de fractures osseuses possibles).

Occasion de s’affirmer de manière plus essentielle et plus indépendante, féconde et créatrice, libre et originale et d’oser en nourrir les relations. Élaguer masques, béquilles et faux-semblants, assumer ses responsabilités et sa solitude, se discipliner et se structurer autour de l’essentiel tout en s’émancipant et en osant rompre avec tous les schémas comportementaux et relationnels sclérosés ou faux. Se laisser et oser surprendre, sortir des moules et des normes, en réinventant un nouveau mode relationnel, épuré et vivant.

 

Axes II – VIII et VIII – II.

Dans cet axe où se joue la dialectique attachement/détachement, le transit de l’opposition Saturne Uranus va remettre en cause les bases de notre sentiment de sécurité : possibles deuils, privations, pertes ou crises inattendues mettant à mal un sentiment de sécurité qui serait basé sur l’avoir et la dépendance à l’autre. Cristallisation autour des possessions et du pouvoir qui en découle, sentiment de frustration et de manque, de dépendance, d’impuissance ou emprise. Situations pouvant nous confronter à des responsabilités que nous aurions évité d’assumer avec l’autre.

Cultiver le détachement pour pouvoir affronter ruptures, deuils et crises de façon nouvelle, dans une ouverture à l’âme. Se laisser bousculer dans ce que l’on croyait acquis. Accepter la déstructuration et les crises nécessaires au développement de qualités originales et uniques. S’affranchir de toute dépendance ou emprise en construisant des ressources nouvelles, adaptées à notre être essentiel. Renouveler la notion de partage de nos biens (matériels ou intérieurs) et d’intimité avec l’autre dans une optique de croissance intérieure. Se libérer de tous les « héritages » (matériels, affectifs, intellectuels, religieux, etc...) pour construire nos propres ressources et valeurs, reliées à la Lumière.

 

Axes III – IX et IX – III.

L’intransigeance et la raideur de l’opposition Saturne Uranus se fixent ici autour de la communication et de la pensée : tendance à rigidifier la communication autour d’idées plus ou moins dogmatiques, voire fanatiques, froideur et distance, révolte, inflexibilité dans les relations avec le proche environnement, manque d’adaptabilité et intolérance, cristallisation autour de principes et de croyances, prise au sérieux excessive des études… Sentiment de frustration au niveau de la communication, impression de ne pas arriver à se faire comprendre. Éventuelles restrictions ou événements inattendus au niveau de voyages…

Occasion de rompre avec toute forme de communication superficielle ou schémas de pensée sclérosés pour les ouvrir à de nouveaux champs de conscience inexplorés à structurer. Nourrir les expériences du quotidien de la lumière uranienne d’une pensée abstraite créatrice et renouvelée. Travailler dans le sens d’une nouvelle forme de communication, plus profonde et plus vraie avec les proches, développer une parole habitée, qui se fait Verbe lumineux. S’émanciper de toutes les formes figées de religions, philosophies, connaissances en tous genres et structurer de nouvelles formes de pensée habitées par la Lumière.

 

Axes IV – X et X – IV.

Dans cet axe, le transit de l’opposition Uranus Saturne risque d’ébranler notre stabilité à travers les racines familiales et le déploiement professionnel : risque de se fixer autour de schémas familiaux ou traditionnels sclérosés, de s’accrocher à d’anciennes « matrices », institutions ou hiérarchies sécurisantes qui pourtant se lézardent. Dureté, intolérance, révolte dans la vie familiale et professionnelle. Cristallisation autour du pouvoir. Éventuels bouleversements dans ces domaines (licenciement, revers de situation, déménagement, décès dans le foyer (père…), séparations, conflits familiaux pouvant amener des ruptures…).

Occasion de rompre avec tous les attachements à des structures et traditions héritées de la lignée ne répondant plus à nos besoins profonds. Établir une position sociale significative, stable et créative répondant à notre vocation pour oser s’affranchir de la lignée. Bâtir des racines personnelles stables sur l’Essentiel pour oser de nouvelles aventures et responsabilités sociales. Affirmer en toute liberté sa spécificité dans le monde grâce à  un ancrage solide dans une personnalité renouvelée et centrée. Édifier une personnalité libre, unique et originale illuminée par l’Être intime et rayonnant dans sa vocation.

 

Axes V – XI et XI – V.

         Dans l’axe de l’expression de soi, le transit de l’opposition Uranus Saturne peut conduire à une cristallisation autour de l’ego : inhibition, frustration au niveau de la créativité, du rayonnement de soi dans des projets collectifs. Sentiment de ne pas être reconnu aboutissant à une affirmation de soi  excessive, rigide ou provocatrice voire scandaleuse pour essayer de l’être. Ruptures amicales pouvant être liées à de l’intransigeance. Problèmes au niveau des activités de loisirs en groupes, par esprit de révolte ou de rigidité. Ou encore avec les enfants.

         Occasion de rompre avec tous les comportements superficiels basés sur l’expression d’un ego surdimensionné ou « vide » pour mettre sa créativité au service d’une vision d’avenir et de projets collectifs novateurs. Renoncer à satisfaire un besoin de reconnaissance extérieur et oser participer de façon originale à la rénovation  de modèles sociaux plus fraternels. S’impliquer dans le groupe en se libérant du regard extérieur pour oser y exprimer une créativité basée sur son identité profonde, toute sa part unique de Ciel étoilé. Structurer cette fécondité pour pouvoir y intégrer l’apport novateur du groupe. S’appuyer sur de nouvelles relations amicales ou associatives épurées, rendues à l’essentiel, pour oser laisser exploser toute l’inventivité de l'être intérieur.


Axes VI – XII et XII – VI.

        Dans cet axe d’épreuves, de bilan et de service, la problématique du transit de l’opposition Uranus Saturne pourra se traduire par des épreuves de toutes sortes : situations provoquant un sentiment d’enfermement, d’humiliation, d’impuissance ou d’exclusion (contraintes, maladie, hospitalisation, mise à l’écart, prison, inimitiés cachées…), attitude trop critique et hyper rationnelle, ou au contraire chaos et confusion, ou encore révolte face à la résurgence d’un passé lourd resté en souffrance ou de secrets de famille, ou face à un quotidien asservissant, ou une humanité laissant les siens au bord de la route…

         Occasion de prendre en charge son passé (personnel, familial ou collectif), d’élaguer ce qui doit l’être, de rompre avec ce qui est pesant et de structurer et condenser de manière inédite des germes pour un nouveau cycle plus pur. Faire exploser ce qui est limitant pour pouvoir être vraiment créateur et inventer de nouvelles voies de guérison. Opportunité à entrer dans le monde intérieur, à développer la verticalité, la spiritualité, la foi, la méditation, la compassion, la participation à des œuvres humanitaires de façon originale. Renouveler l’idée de service en la centrant sur l’Essentiel. Intégrer dans le quotidien la lumière intérieure née de l’expérience de la vie. Se libérer de toute forme d’enfermement malgré les limites en construisant la liberté intérieure et l’ouverture à la vie de l’âme.

Le 4/2/2010


P.S. On peut accéder au site web de l'auteure en ouvrant le volet Liens dans l'encadré ci-haut à gauche.